zero dechet vrac

Une année Presque Zéro Déchet : Cap ou pas Cap ?

Depuis quelques années, on entend parler par-ci, par-là de « Zéro déchet ».
En 2017, le mode de vie Zéro Déchet a pris une ampleur dans tout l’hexagone, via des citoyens partageant leurs astuces et modes de vie pour réduire considérablement leurs déchets. Des villes se sont également mobilisées pour devenir des villes zéro déchet.
Des Français comme La Famille Presque Zéro Déchet ou Béa Johnson, une française habitant aux Etats-Unis, qui n’est autre que La gourou du Zéro déchet, ont permis grâce à leurs livres et leurs conférences, de mettre en  avant la possibilité de vivre et de consommer autrement.
Et si en 2018, Saint-Nazaire revoyait sa copie côté déchets ?  

Notre bocal évolutif, pour un mois de déchet pour deux adultes et un enfant.

Et si je vous disais : Cette année, soyons fou, lançons nous un défi, en tant qu’individu mais aussi en tant que citoyen de Saint-Nazaire,  celui de « réduire nos déchets ». Bon je me mets dans le « nous » pour motiver les troupes, mais pour ma famille c’est un mode de vie que nous avons déjà adopté depuis quelques années, par conscience écologique, mais aussi pour notre santé, par indépendance et sobriété, et enfin  pour  le plus grand bonheur de notre poubelle qui ne reçoit presque plus de déchets mais aussi pour notre porte monnaie.
Alors si, tel un petit colibri, chacun faisait sa part… Et si, Saint-Nazaire devenait une ville presque zéro déchet…  Une idée bien utopique, mais peut-être aussi réalisable…

Le Zéro déchet, Késako exactement

Ce terme Zéro Déchet est employé pour décrire une démarche visant à prévenir au maximum la production de déchet, en bannissant le tout jetable de notre consommation. Evidement le « Zéro » déchet est difficilement atteignable voir impossible dans notre société. Mais réduire est déjà une bonne chose.

Les principes pour ne plus faire entrer de déchets dans votre maison

Image du site Zéro Waste

En mettant en pratique cela, on réduit considérablement le poids de notre poubelle.

Mon conseil pour démarrer en douceur : Avoir toujours un tote-bag en tissus dans la poche ou dans son sac, acheter en vrac et mettre en place un compost ou lombricomposteur pour les épluchures de fruits et légumes.

Un mode de vie pas si compliqué

Il est possible  de trouver des alternatives à la surconsommation et au tout jetable pour réduire ses déchets à Saint-Nazaire, sisi je vous assure…

Pour se nourrir :
– Le marché de Saint-Nazaire, vous y trouver presque tout non-emballé, à vous de venir avec vos contenants et vos sachets en tissus ou en papiers, et hop dans le panier ou le chariot de course et le tour est joué. En plus les commerçants jouent le jeu, alors autant en profiter. On y trouve aussi du vrac sur certains stands : épices, thés, graines, etc. Et aux Halles paysannes, le jus de pomme est consigné.
– Les Biocoop en centre ville et à Trignac pour trouver du vrac à gogo.
– La Corbeille, rue des halles, propose également un petit rayon vrac depuis peu.
Entre chèvres et choux, marché bio à la ferme.
– La cave à vin Le Cavayou, propose des bières consignées.
Envie D’épices, je vous en parlais il y a quelques semaines dans un article qui lui était dédié, par ici.
Ma Part Faite  (épicerie ambulante zéro déchet)

Pour se vêtir de seconde main :
Ding-Fring
– Dépôt-vente Salto
– Friperie Frip’ In Shop
– La recyclerie Au bonheur des bennes
Emmaüs Trignac
La grange aux fringues
– Les vides greniers

Pour les cosmétiques:
Lisoti (savon et shampoing solide sans emballages)

Pour se procurer un composteur :
Jardi-compost , Création, distribution, réalisation et suivi de solutions urbaines de jardinage et compostage
– Composteur partagé dans certains collectifs
– Jardins partagés

Donner, prendre, troquer :
– Grafitéria
Givebox culturelle
– Boîte à Livres, devant le pop’art Café, au Garage rue des halles, et certainement autre-part…

Consommer d’occasion pour la maison :
Aux bonheurs des bennes
Emmaüs
La Fraternité
– Les vides greniers

La liste n’est pas exhaustive, n’hésitez pas à partager vos bonnes adresses.

Et puis tout simplement se remettre à faire ce que faisaient nos grands-parents : Faire sa lessive, utiliser des lingettes en tissus et des couches lavables pour les enfants (aujourd’hui les modèles sont très bien étudiés et facile d’utilisation), limiter les déchets dans la cuisine, utiliser des mouchoirs en tissus…

Et si on faisait un Apéro pour partager autour du Zéro Déchet

Si vous êtes déjà dans cette démarche, sensible et convaincu par le Zéro déchet, ou si cela vous titille et vous donne envie d’en savoir plus et de pourquoi pas vous lancer dans l’aventure…

Nous organisons, Justine adepte du zéro déchet et moi-même un Apéro Zéro Déchet à Saint-Nazaire. Venez partager un moment convivial autour de la réduction des déchets. Une soirée informelle pour échanger et partager sur nos idées et pratiques zéro déchet (bons plans, adresses, astuces, recettes etc.).


Ateliers tawashi et tot-bag en libre service. Apportez vos vieux t-shirts, collants et leggings adultes et enfants !

Et pour l’occasion seront présents : l’ Association Au Bonheur des Bennes, la Librairie L’embarcadère, Ma Part Faite et Lisoti

Entrée libre avec participation de chacun.e : apportez un grignotage et une boisson zéro déchet à partager !

RDV le jeudi 25 Janvier 2018 de 18h30 à 21h
au Garage, 40 rue des halles à Saint-Nazaire
Un événement facebook a été créé pour l’occasion, c’est par ici.

 

Partagez cet article !

Rendez-vous sur Hellocoton !

A propos de l'auteur

Amandine de Mum à contre courant

Bernique écolo zéro déchet du blog Mum à Contre Courant

  1. stephen sam

    Nice post

Laisser un commentaire

Les Petites Berniques - Collectif de blogueurs sur Saint Nazaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén & Optimisé par SeoMix

bf3cf29696d4fc7050b29d8cfd86fb76MMMMMMMMMMMMMMMMM