Assya, un succès familial made in SN

Assya, c’est l’histoire d’une fratrie qui a réussi l’impossible : travailler en famille dans une bonne entente ^^.  Les Nazairiens connaissent bien cette adresse qui fait des émules sur tout le littoral, mais peut-être un peu moins la nouvelle physionomie de la boutique et son bar à couscous.

 

 

Family business

Forte du succès de leur boucherie créée au début des années 2000, la famille Bouazzi (6 frères et soeurs) décide en 2011 d’ouvrir la boutique Assya Traiteur. On retrouve alors à la carte, quelques fondamentaux de la cuisine orientale : couscous, tajines, bricks… Là-aussi le bouche-à-oreille fait son oeuvre, ils confirment leur statut d’enseigne qualitative et décident de développer leur entreprise. La boucherie est revendue l’année dernière et ils investissent dans un laboratoire à Ponchâteau pouvant assumer un rythme de production plus soutenu. C’est là-bas que les plats vont désormais être réalisés, afin d’être acheminés plus facilement dans leur nouveau réseau de partenaires commerciaux. En effet, depuis peu, les grandes enseignes de distribution se sont intéressées au phénomène Assya et l’on retrouve désormais certains de leurs plats au rayon traiteur des grandes surfaces (E.Leclerc Immaculée pour ne citer qu’eux).

Un développement raisonné

Pour autant, la qualité et le procédé d’exécution des recettes restent inchangés, tient à souligner Fatima Bouazzi : « Notre père veille en cuisine, nous égrainons encore notre semoule à la main après l’avoir cuite 3 fois à la vapeur ». Conscients que leur succès tient à leur réputation, ils prônent un développement commercial raisonné. Outre la fabrication toujours traditionnelle de leurs plats, ils souhaitent instaurer petit-à-petit le zéro déchet au sein de leur boutique : « Nous proposons 15% de réduction aux personnes qui viennent avec leur propre contenant et nous avons mis un temps fou à choisir nos barquettes recyclables et éco-responsables ».

 

Rock El Casbah

Au-delà de cette expansion, la boutique a fait peau neuve au mois de septembre dernier. L’occasion d’étoffer la gamme d’entrées avec des buns fourrés au poulet, des mini-burger, des bricks, des pastillas… Le couscous est désormais à composer soi-même, tout comme le tajine. N’imaginez pas dans cette nouvelle mouture, un échiquier de tapis bariolés au sol, des dorures au plafond, une profusion de coussins en sequins… La décoration a été travaillée avec subtilité pour se défaire des clichés orientalisant, comme le précise Fatima : « Nous ne voulions pas du tout une ambiance palais clinquant mais apporter des touches délicates ». Ainsi, un mur tie-and-dye évoque le sirocco dans le désert, la charte graphique joue sur la géométrie des tapis berbère mais avec un design dans l’ère du temps. La subtilité, c’est l’élégance de ne pas en faire trop et le pari est tout à fait réussi selon moi.

Assya 2.0

Particuliers et entreprises peuvent commander en ligne mais il est aussi possible de déjeuner sur place. Une approche du service client très moderne (pour Saint-Nazaire ^^), confirmée par leur présence sur les réseaux sociaux. Leurs feed FB et Instagram sont alimentés (vous l’avez ?) de façon régulière avec des photos pour le moins appétissantes.

Cuisine exotique : Assya traiteur, Saint-Nazaire

Merci beaucoup à Fatima, Leïla et Pilin pour leur accueil chaleureux 🙂 N’hésitez pas à laisser en commentaire vos impressions sur ce traiteur et rendez-vous sur notre page FB pour un super concours !!! 

Partagez cet article !

Rendez-vous sur Hellocoton !

A propos de l'auteur

Clémence de La Nazairienne

Bernique poétique

  1. Daunis

    Tous les produits sont frais et excellent l’accueil est merveilleuse toujours le sourire merci à toute votre équipe

Laisser un commentaire

Les Petites Berniques - Collectif de blogueurs sur Saint Nazaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén & Optimisé par SeoMix

3024f289e9843e91f06a35b56d7cf3a066666666